Archives de catégorie : FOCUS QSE

Travel is the movement of people between relatively distant geographical locations.

CHUTES DE HAUTEUR

Publié le 22 février 2020

LES CHUTES DE HAUTEUR :
2e CAUSE DE MORTALITÉ

« Chaque jour, des milliers de personnes perdent la vie des suites d’accidents du travail ou de pathologies mortelles liées à leur activité professionnelle. Ces décès auraient pu et dû être évités, et devront l’être à l’avenir. »

Les chutes de hauteur sont la deuxième cause de mortalité au travail, après les accidents de trajet, et la troisième cause d’invalidité permanente et d’arrêts de travail en France. Les secteurs les plus touchés sont ceux du bâtiment et travaux public (BTP) et du secteur agricole.

Qu’est ce que la chute de hauteur ?

La chute de hauteur se distingue de la chute de plain-pied par l’existence d’une dénivellation. Cette définition permet de regrouper toutes les chutes effectuées par des personnes situées en élévation, telles que les chutes depuis une position élevée (toiture, passerelles) ou depuis un équipement qui surélève légèrement une personne (échelles, échafaudages).

La réglementation ne donnant pas de définition du travail en hauteur, c’est au chef d’établissement, responsable de la santé et de la sécurité des salariés, de rechercher l’existence d’un risque de chute en procédant à l’évaluation du risque. Article L.4121-2 du Code du travail.

Quelles sont les principales causes des chutes de hauteur ?

  • La défectuosité ou mauvaise utilisation des dispositifs (mauvaises fixations, problème sur le point d’ancrage).
  • Une absence des protections collectives (EPC) ex : échafaudages, plateformes sans garde-corps. Une protection collective est un dispositif de sécurité qui protège à la fois les travailleurs et les personnes présentes à proximité. Elle prend le pas sur la protection individuelle.

  • Une absence de protections individuelles (EPI) ex : harnais anti-chute, longes, cordes.
  • Lorsqu’il n’est pas possible de déployer une protection collective, il faut adopter des EPI dédiés à la protection anti-chute. Ils permettent de stopper une chute ou interdire l’accès à une zone où l’on peut tomber.

Comment prévenir l’apparition de ces risques ?

La démarche s’articule autour de ces six points clés :

1- Eviter le risque.
2- Evaluer les risques qui ne peuvent être évités.
3- Combattre les risques à la source
4- Tenir compte de l’état d’évolution de la technique.
5- Donner la priorité aux mesures de protection collective.
6- Donner des instructions appropriées aux travailleurs.

Avant le démarrage des travaux, il est impératif d’identifier toutes les situations de travail exposant les salariés aux risques de chute. Il convient d’analyser la situation de travail et de vérifier si toutes les solutions ont été envisagées pour éliminer le danger à la source.
En cas d’impossibilité avérée d’élimination du risque à la source, l’employeur doit à l’issue de l’évaluation des risques privilégier la protection collective à la protection individuelle.

Réglementation : Que dit la loi sur le travail en hauteur ?

Quelques articles de loi:

Article R4323-106 : réglementation utilisation des équipements de protection individuels

L’employeur fait bénéficier les travailleurs devant utiliser un équipement de protection individuelle d’une formation adéquate comportant, en tant que de besoin, un entraînement au port de cet équipement. Cette formation est renouvelée aussi souvent que nécessaire pour que l’équipement soit utilisé conformément à la consigne d’utilisation.

Arrêté du 19 mars 1993
Les EPI doivent faire l ‘objet de vérifications annuelles. Elles font l’objet d’une consignation dans le registre de sécurité.

Article R.4323-3 : Réglementation pour la formation du montage des échafaudages :

La formation à la sécurité dont bénéficient les travailleurs chargés de la mise en oeuvre ou de la maintenance des équipements de travail doit être renouvelée et complétée aussi souvent qu’il est nécessaire pour prendre en compte les évolutions des équipements de travail dont ces travailleurs ont la charge. »

Article L4141-2 : Obligation générale de la formation à la sécurité  

« L’employeur a l’obligation d’organiser des formations pratiques et appropriées à la sécurité au bénéfice :
– Des travailleurs embauchés et intérimaires.
– A la demande du médecin du travail, des travailleurs qui reprennent leur activité après un arrêt de travail d’une durée d’au moins vingt et un jours.

La formation doit être réalisée périodiquement dans des conditions déterminées par voie réglementaire ou par convention ou accord collectif de travail. »

Learn More about the coronavirus

Réglementation: interdictions

Article R. 4323-63:
Interdiction d’utilisation des échelles, escabeaux et marchepieds comme poste de travail.
R. 4323-64: 
Interdiction de recourir aux techniques d’accès et de positionnement au moyen de cordes pour constituer un poste de travail.
articles R. 4323-89 et R. 4323-90:
Les conditions d’utilisation sont alors strictement encadrées.
article R. 4323-68:
Interdiction de réaliser des travaux en hauteur, quel que soit l’installation ou l’équipement,  lorsque les conditions météorologiques (vent important, tempête…)…

Laissez-nous un commentaire!

5/5

CORONAVIRUS

Publié le 18 février 2020

History and all you need to know about Coronavirus!

What is Coronavirus?

Corona viruses are a group of viruses that can affect animals and humans. They are a form of enveloped viruses; this means that the protein casing that houses the genetic material of the virus is surrounded by a phospholipid membrane that is very similar to the membrane of a human cell.  Corona viruses are a type of single-stranded RNA (Ribonucleic acid) virus.

The name Corona virus is derived from a Latin word called Corona which means a crown, or a halo. The electron microscope images of the corona virus looks like a crown or a halo.

Antecedents

There are dozens of different types of corona viruses that affect animals in the world, seven types of these corona viruses can affect humans and they all cause respiratory tract infections. Some of these were identified in the 1960s. People get infected with four of these coronaviruses, these four are some of the viruses that cause the common cold along with other viruses like rhino viruses and parainfluenza;

  • 229E (alpha coronavirus)
  • NL63 (alpha coronavirus)
  • OC43 (beta coronavirus)
  • HKU1 (beta coronavirus

Two other coronaviruses have been known for a while and cause more serious respiratory disease like; the Severe Acute Respiratory syndrome coronavirus (SARS-CoV) which caused the outbreak of respiratory diseases (8000+ individuals in which 774 deaths) between 2002 and 2003 in China and the Middle East Respiratory syndrome coronavirus (MERS-CoV) first reported in 2012 and continues to cause infections around the Arabian Peninsula. Both SARS-CoV and MERS-CoV emerged from the animal Kingdom this means that the virus started as an animal virus but was able to infect the humans around the vicinity and then the infected humans were able to pass the virus to other humans.

The new virus 2019

In late 2019, a new coronavirus emerged, it was formerly called 2019 Novel Coronavirus (nCoV 2019), before it was named COVID-19 in February 2020. It is a new version of coronavirus that likely started in an animal source, but now spreading from human-to-human. Genetic analysis revealed that it likely emerged from a virus related to SARS-CoV. 

What says the stats?
,

Originated from the Wuhan city in China, this virus has caused the death of 1384 people and 64 472 confirmed cases (in which 11 cases in France) as of February 14, 2020. The WHO (World Health Organisation) has declared the virus a global health emergency.

Symptoms and treatment ?

The transmission of this disease is like the common cold and influenza (coughing, sneezing… transmission between close contacts) transmission. Symptoms can include fever, cough and shortness of breath.
There are no current recommended antiviral medication treatments for COVID-19, supportive care is the mainstay of treatment which is directed at alleviating the symptoms.

How about prevention ?

There is currently no vaccine available for the virus, the prevention efforts are the same as those aimed at preventing the spread of other respiratory viruses:

-washing hands with soap and water;
-Avoid touching face with unwashed hands;
-stay home when feeling sick;
-Avoid contact with those who are sick;
-cover sneezes/coughs and disinfect objects and surfaces around us.

share:

Learn More about the coronavirus

Send Us A Message

The Covid 19 epidemic

epidemic continues to develop

1
individuals contaminated
1
deaths
1
recoveries

TOOLBOX-MEETING

Publié le 14 janvier 2020

LL

TOOLBOX-MEETING

« Avez-vous déjà entendu parler du QHS ?  La nouvelle approche sécurité ! Simple, rapide et pas coûteuse ! Une approche qui dynamise la culture sécurité au sein de l’entreprise, une routine qui favorise la démarche de prévention. 

Le Quart d’Heure Sécurité (QHS), appelé également le Toolbox meeting : est une démarche participative, basée sur la communication et les échanges entre les salariés et les mangers (les HSE). Cette nouvelle approche est applicable dans tous les secteurs d’activité. 
Il s’agit en effet, d’une réunion organisée une fois par mois, qui permet aux HSE de :
• Suivre de façon précise les comportements liés à la sécurité,
• Détecter les écarts ;
• Communiquer sur les consignes de sécurité ; 
• Rendre les participants conscients de leur rôle dans leur sécurité et celle de leurs collègues « Réfléchir avant d’agir ». 
Elle permet également aux salariés de :
• Développer un réflexe face aux risques auxquels ils sont exposés ;
• Echanger leur vécu (accidents) ;
• Apprendre d’avantage sur les risques, et comment se protéger ?; 
• De prendre conscience de l’importance de leur implication dans la démarche… 
Grâce à cet échange, l’HSE pourra facilement évaluer l’efficacité de la sécurité au sein de l’entreprise, et mettre en place des actions correctives adaptées aux écarts décelés. 
Améliorer sensiblement la sécurité au travail et réduire la fréquence des événements indésirables est la mission principale de cette approche. 
C’est simple ! Un ¼ heure sécurité ; pour une sécurité réussis ! 

Partagez:

Learn More about the coronavirus

D’autres liens :

Postes Récents

Envoyer un message